mail de Stéphane Dugowson

 

Chère Virginia Hasenbalg,
J'ai relu cette question dans votre texte

Est-ce que ça vous dit quelque chose alors si je vous dis que, à mon avis, les mathématiques ont permis à Lacan de concevoir ainsi, non pas ce que l'on voit, mais ce qu'on entend ?


oui, certainement ! je vais y réfléchir encore... ça me fait penser à une conférence que j'avais faite au séminaire de François Nicolas  (mamuphi) à l'Ens, où j'avais évoqué des espaces connectifs incroyablement denses et j'avais imaginé que la musique puisait dans cette densité (alors qu'on met aussi naturellement la topologie en relation avec le toucher). En tout cas, l'idée me paraît absolument plausible, c'est même vraisemblable, et c'est de toute façon une piste intéressante à explorer,
Bonnes fêtes de fin d'année,
Stéphane

 

Consentement

Conformément à la législation, vous êtes invité(e) à donner votre consentement explicite au traitement des données du site telles que précisé sur la page RGPD. Après avoir cliqué sur RGPD et avoir lu le texte, vous pouvez donner votre acceptation en cliquant sur "J'ai lu et j'accepte".