Mathinées lacaniennes

Traduction libre d'un extrait de Finnegans Wake, par Nicolas Malnersic

Traduction libre d'un extrait de Finnegans Wake

Nicolas Malnersic

Bon, que tu saches ou que tu ne saches pas ou bien que je ne t’ai pas expliqué tout ce qu’il y a à expliquer tel un magnétophone qui explicite ceci cela, thèse antithèse synthèse etc... Le problème reste le même : et vas-y que je m’éberlue devant la pleine lune, et puis toi aussi, la grande Ourse, le crépuscule et puis j’atteints l’état Alpha je commence à méditer sur le yin et le yang je me persuade comme un bobo que le haut de mon corps ne fait qu’un avec le bas bien enraciné sur la terre ferme. Et vas-y que je crois me réconcilier avec ma part d’ombre, ma part sombre... J’ai de la fièvre ? J’ai La Fièvre ? C’est de ma faute ? Entre toi et moi c’est qui l’bon et c’est qui le filou ? Tu vas me dire « c’est toi qu’a commencé », comme à la maternelle ? Aujourd’hui y a plus de copain, laisse ça au CP... Parce que si on commence à s’accuser mutuellement c’est comme dans L’Histoire Sans Fin on se regarde dans le blanc des yeux jusqu’à ce que le plus faible baisse la tête et aille se cacher dans la salle de bain pour réfléchir comme une victime. Plein d’aliénés choisissent ce chemin, ils y vont tête baissée, comme des moutons, moi j’ai des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Bordel, quand vont ils se remettre en question ? C’est toujours la même sérénade avec eux : on m’a fait du mal hier, on va encore m’en faire aujourd’hui, et comme je n’ai pas le courage de changer, on m’en fera encore demain.
Et puis merde on n’est pas né pour subir ! Il faut changer du tout au tout ! Aller à la plage, à Saint Tropez, à Ibiza, à Pattaya, partout. « Tombez laaaa, tombez, tombez la chemise ! » et tout le monde se jette à l’eau ! Vas-y on tape un bain de minuit tant qu’on y est, sans s’prendre la tête, et advienne que pourra ! Est-ce que notre délire va se propager à tout le monde ici ? Bah oui ce soir on mène la danse ! Prend ton courage à deux mains : tu dévalises ton compte bancaire et tu pars d’un pactole de départ pour le faire fructifier ! Merde, c’est bien ça que je suis en train de faire : braver les interdits, m’imposer ! Je ne fais que profiter de la vie au jour le jour ; alors que le but est de voir sur le long terme quand on cherche réellement à progresser… Moi quand je vais à l’hôtel je laisse la chambre dans un état lamentable et je vole le savon et les serviettes comme un crevard ! Et si j’étais un cow-boy j’aiguiserais mes éperons sur le ventre de mon propre cheval, tu vois l’délire ? C’est pareil que vos expressions là : « cracher dans la soupe » ou je n’sais quoi… Les bien-pensants ne vont pas me louper ça c’est sûr… Ils diront qu’il y a une bonne demi-douzaine de choses à changer ! Ou du moins une dizaine à corriger, peut-être 9, mais ce neuf est aussi le 9 millimètres qui donne le droit de vie et de mort sur soi-même et sur les autres. Et ça ya pas que moi qui ai déjà fantasmé dessus, tout le monde a un jardin secret rempli de vices ! Si on en revient à ce que je disais tout à l’heure, bon, disons qu’il y a au moins une chose à changer, une résolution à prendre, le minimum syndical, histoire de sauver l’honneur…
Tiens bah déjà la première chose à faire pour un bébé c’est de lui changer sa couche régulièrement si on est une bonne mère, parce que le caca deviendra vite une monnaie d’échange et aidera l’enfant à se construire et à apprendre le Oui et le Non. Commençons par bien nous construire dès le départ au lieu d’avoir à tout démolir 20 ans après pour tout reconstruire !
En tout cas il faut avoir le courage de bouger, d’essayer quelque-chose, partir en voyage par exemple, aller en Angleterre, ou ailleurs, mais découvrir le monde, se sortir les doigts du cul ! Ne serait-ce que pour conserver un peu de gloire, un peur d’amour-propre. Et puis ne pas oublier de remercier Dieu, clamer que tout ça c’est grâce à Dieu. Un ptit peu par ci, un ptit coup pars là, un peu plus un peu moins, mais gravir les marches une par une si on n’arrive pas à les gravir 4 par 4, ayant trop peur de voir le bout du tunnel, l’étranger qui est au fond de nous-même et qu’on fait semblant de ne pas connaitre alors que c’est celui qu’on connait le plus puisque c’est celui qu’on a été dans notre enfance. Les gens racontent des histoires de bébé Erasmus, de mariage entre cousins éloignés, des consanguins qui parlent anglais comme une vache espagnole ! Toujours des délires de Bobos, de Dandy qui sortent de je n’sais quel château et qui préconisent la brioche à ceux qui n’ont même pas de pain sec ! Le numéro 9 revient souvent sur leurs casquettes car comme on le disait tout à l’heure, le 9 désigne le canon du 9 millimètres : Le flingue, le Glock : « T’approche pas d’mon panier plus d’3 secondes dans la raquette ou 99 bastos se dirigeront vers ta fameuse casquette numéro 9 ».
Disons qu’en gros si tu ne veux pas finir vieux garçon il faut poser tes couilles sur la table et arrêter de bafouiller devant la femme que tu cherches à séduire, car tu la pénètres d’abord par l’esprit, par la tête (qui porte éventuellement une casquette), avec ta bouche tu lui tire des balle dans la tête pour la faire rire et l’impressionner. Bah oui mon gars le muscle le plus puissant du corps humain c’est la langue donc la bouche peut faire plus de dégâts qu’un pouchka.

Mais cette vie de chasteté male assumée on la laisse au dernier des blédards qui ne parvient même pas à être assez occidentalisé pour séduire une européenne. En gros ça ne mord pas à l’hameçon ! C’est de ça qu’il s’agit maintenant ? Tu me demandes de jurer… Proclamer que Dieu guide les fidèles et qu’on laisse tomber les non-croyants ? Vous, nous, nos ancêtres, nos futurs fils ont réfléchi et réfléchirons à la question. Est-ce que la théorie du Déluge et de l’Arche de Noé suffit à répondre à nos interrogations ? Ca devrait suffire, il faut que ça suffise, j’ai besoin que la théorie créationniste suffise pour éviter de me prendre la tête tout le temps ! Sinon ça fait remonter en moi des vieux démons que j’ai essayé d’enterrer au plus profond de mon âme… C’est comme entendre un bruit singulier que l’on connait par cœur mais qu’on ne veut plus entendre… StahfAllah ! D’où vient mon problème ? S’agit-il du winner admiré de tous et idéalisé qui réussit tout ce qu’il entreprend avec charisme monté sur son beau cheval blanc ? Un Dieu parmi les hommes ? Ou plutôt un homme idéalisé par les autres hommes et qui porte une responsabilité de leader qu’il n’a pas choisi ? Parce que quand le peuple se rend compte que ce leader n’est pas un Dieu mais un simple mortel, il subit une chute terrible dans les sondages ! C’est-à-dire dans l’opinion publique. On peut duper une fois 1000 personnes, duper 1000 fois une personne, mais pas duper 1000 fois 1000 personnes ! Alors enlève la merde de tes yeux et fait marche-arrière au niveau de ton lavage de cerveau. Ca suffira comme ça je ne t’en demande pas trop.
Allons bon ! Un Irlandais à jeun est un Irlandais triste, que le Seigneur lui vienne en aide ! Toi Maria, pleine de doute, comprend que ton chemin commence avec moi ! Ces gens ne sont que des pleurnichards ! Nah din waldik ! Qu’ils me disent plutôt s’ils arrivent à s’en sortir avec un peu d’huile de coude ! Que suis-je à leurs yeux ? Un simple fanfaron ? Une grande gueule ? Laisse tomber je crois que je tourne autour du pot sans vraiment le vouloir au lieu d’aller droit au but… On n’est pas assez étanche que veux-tu, on craint l’humidité ! Depuis qu’on sait que tout est mektoube mais que nous écrivons aussi le destin par nous-même... Les Corrigans de souche savent tout ça mieux que nous, car ils ont conservé les valeurs ancestrales. Quand je regarde le destin d’Alice Jane j’ai comme un sixième sens qui me fait devenir borgne, voir même aveugle, à 10 contre 1. Serais-je donc le lombric qui tombe amoureux d’une étoile ? Tu as récupéré une part de liberté face au dictat de la chirurgie esthétique et tes pommettes ont quand même du mal à jouer Franc-jeu. Sacrilège ! J’ai cramé tous tes vices tu es proche de la défaite avec ta crête toute jaune ! Fashion victime… Dieu est omniprésent, ne l’oublie pas ! Il voit tout le monde et sait toutes choses ! Alors tiens-toi à carreau ! Si tu ne le fais pas pour dissiper l’effet de groupe, fait le au moins pour ton humilité personnelle !
Qu’est-ce que c’est que tout ce remue-ménage oligarchique à part une sodomie au tarif de groupe ?! On peut lutter contre le système mais on ne peut pas être deux personnes à la fois. On doit s’enrichir de chacun pour ne faire qu’un avec soi-même ! Maintenant on le sait, alors avançons ! Avec un quart de chance et trois quart d’audace on arrivera peut-être à atteindre les connaissances du Vénérable Du Sommet ! Le courage est-il notre lumière ? Une lampe torche qui fonctionne avec une dynamo ? Faut-il pédaler de plus en plus fort pour éliminer les résidus qui nous empestent l’existence ? Car ceci est une réalité : une fleur pourrie dans un bouquet et c’est toute les fleurs qui pourrissent !
On peut se demander qui a découvert l’Inde ? Les Indiens eux-mêmes ou les conquistadors ? On peut retourner la question dans tous les sens comme un Rubik’s Cube jusqu’à l’aube alors Salam ! Chaque endormissement est une mort, une petite mort, pour un réveil, une petite renaissance ! On sent que ça tourne dans ta tête de savoir si la boucle est bouclée ; de savoir qui a existé le premier : l’œuf ou la poule ? T’inquiètes, on aura l’occasion d’en reparler. Le point culminant c’est ça que je vise ! Pas la médaille de bronze ni d’argent tu vois ? Ma silhouette surplombe l’atmosphère au moment où les denrées périssables sont bonnes à jeter =)

Le temps guérit les blessures alors tu vas me pardonner.
Conserve un souvenir-écran et rappelle-toi de ne pas m’oublier ! Tu as tellement l’air d’avoir un cœur d’artichaut… N’oublie pas tout... Ta mémoire il faut qu’ça soit du lourd ! Mon opinion s’auto-contredit à mesure que je tourne en rond dans l’ombre de mes méandres…

Maintenant je suis l’homme de la maison, c’est arrivé progressivement, mais avec la progression d’un vrai mec !
Alors toi aussi bonhomme, deviens qui tu es  ! !



Traduction du texte en anglais Finnegans Wake faite par Nicolas. Mon niveau d’anglais ne dépasse pas celui d’un lycéen donc ma traduction de ce texte est extrêmement synthétique et j’ai retranscris les idées de façon globale, ne pouvant pas faire autrement vu que la majorité des mots et des phrases en anglais sont incompréhensibles ou inexistants dans l’anglais officiel. Cette traduction n’est qu’un essai et je pense y avoir beaucoup mis mon grain de sel, mon vécu et mon questionnement personnel car j’ai 26 ans et je suis en cure analytique depuis 4 ans.

Consentement

Conformément à la législation, vous êtes invité(e) à donner votre consentement explicite au traitement des données du site telles que précisé sur la page RGPD. Après avoir cliqué sur RGPD et avoir lu le texte, vous pouvez donner votre acceptation en cliquant sur "J'ai lu et j'accepte".